Présentation

Quand Daphné apparaît dans le paysage musical en 2005 avec « L’émeraude »,
« Les Inrocks » déclare :
« Visiblement, le conformisme du premier album et la retenue des débutantes, ce n’est pas pour elle. »

Singulière, à fleur de peau, fourmillante d’idées, Daphné au fil de ses enregistrements a confirmé ce gout pour les écrins somptueux et délicats.
Un arc en ciel de couleurs qu’elle nomme « Carmin », « Bleu Venise » ou « La Fauve », pour compléter sa collection de créations originales..

Depuis onze ans maintenant, Daphné nous parle d’amour dans ses cinq albums, à travers ses chansons, et celles aussi de Barbara qu’elle a chantées lors d’un hommage sur scène et sur disque.

Elle qui dans ce métier est discrète parce qu’elle en dit déjà beaucoup dans ses chansons.
Elle qui marche en direction de la scène comme elle va à un rendez-vous d’importance : rendez-vous d’amour ou d’amitié, de trouvailles ou retrouvailles.
Elle qui en coulisses se maquille jusqu’à la dernière seconde, fébrilement joyeuse, parce qu’on est jamais assez prêt pour monter sur scène et qu’il faut être fou pour y dévoiler sa voix et y livrer son for. Intime.