Présentation

Dans un petit salon, le son frénétique des touches d’une machine à écrire se mêlent régulièrement avec les notes d’un violoncelle. Ils représentent André et Dorine, un couple âgé qui, comme tant d’autres, est tombé dans un certain laisser-aller, oubliant ainsi, ce qu´ un jour, les unissait. Sur les murs, sont suspendus les cadres de leur passé, unique trace de l´amour qu´un jour ils ont partagé. Mais un événement, la maladie, sera chargé de dépoussiérer leur relation, les obligeant à se souvenir de qui ils étaient pour se retrouver dans le présent.

Se souvenir de comment ils aimaient pour continuer à aimer.