Stanley

  • Présentation

    Ecrit et mis en scène par Cédric Chapuis & Margot Mouth

    Octobre 1977, un jeune américain de 23 ans est arrêté - manu militari - par la police de Colombus, en Ohio. Soupçonné de violence, vols, et agressions sexuelles sur 3 jeunes femmes rencontrées sur le campus de médecine, il est placé en garde à vue. Les 3 victimes le reconnaissent formellement. Aucun doute, Stanley Billigan est coupable. À moins que...

    Le comportement étrange du prévenu pousse ses avocats à demander une expertise psychiatrique. Et c’est ainsi que tout commence. Le résultat est édifiant : le jeune homme est atteint d’une affection psychologique très rare appelée "trouble de personnalité multiple". Tour à tour, londonien raffiné, yougoslave expert en arme à feu, ou encore jeune adolescent timide... Les cartes de la vérité n’ont pas fini d’être brouillées.

    Histoire librement inspirée de la vie de William Stanley Milligan

    Au Festival Off d’Avignon du 7 au 30 juillet.
    Théâtre Pandora à 15h30 les jours pairs

  • Presse

    « Hallucinant, hallucinatoire, hallucinogène ! »
    « C’est unique, original et très puissant, ça déménage ! »
    « Un fait divers au départ pour arriver à cette fable universelle »

  • Note d’auteur

    La vie de Stanley Billigan, c’est d’abord une histoire singulière, épatante, quasi-fantastique d’une expérience humaine unique. Un seul corps pour 24 personnalités aux âges, sexes, origines, opinions et talents différents. D’un côté, il y a les crimes horribles qu’on reproche au jeune homme, de l’autre, l’empathie profonde que suscitent son génie, sa différence, et les terribles abus dont il a, lui-même, été victime. Il y a effectivement, une enquête policière palpitante à élucider, et une quête vertigineuse de la personnalité à mener, mais pas seulement. Le double statut de criminel et victime du héros, renvoie systématiquement le spectateur à des sentiments contradictoires. Le propos est dense, nombreuses sont les entrées.

    Tout au long du travail d’écriture, le parti pris aura été de faire du héros pas moins que l’humanité toute entière. Comme l’humanité, il devra tirer les leçons du passé, être capable de rassemblement, et comprendre que l’unité n’est pas synonyme d’uniformisation, que les différences sont des richesses, et que le moteur du progrès n’est pas extérieur mais ancré en nous.

    Les auteurs

  • Biographie

    Cédric Chapuis

    Auteur et Comédien

    C’est en 1998, que Cédric Chapuis se découvre deux passions. L’une pour la comédie, l’autre pour l’écriture. Après quelques rôles tenus dans des comédies contemporaines et certains classiques, démarre alors pour lui un parcours atypique d’auteur, interprète, et metteur en scène de ses propres oeuvres telles que « Si tout va bien, je meurs demain » , « 23-F Côté Hublot », « Dans les draps de Morphée », ou encore « Au-dessus de la mêlée » . En 2016, il est nommé pour le Molière du meilleur seul-en-scène, avec son spectacle fétiche “Une vie sur mesure”, dans lequel il incarne un jeune autiste passionné de batterie. Ce spectacle, resté à l’affiche pendant plus de 10 ans, pour quelques 700 représentations, continue aujourd’hui d’être joué dans une nouvelle distribution.

    Son expérience, Cédric Chapuis la tire d’abord de l’observation du travail des autres, puis de ses précieuses rencontres professionnelles. Pour avoir été dirigé, à trois reprises, par Stéphane Batlle (lui-même formé par Maurice Sarrazin), on trouve, par exemple, dans son jeu, l’influence de l’école du Grenier de Toulouse.

    Côté écriture, riche de plusieurs master classes orientées vers l’élaboration d’un scénario (dont STORY » de Robert Mc Kee), Cédric Chapuis choisit toujours ses sujets en fonction de la quantité d’humanité qu’il y décèle. |l cherche à ce que ses pièces soient à l’image de la vie : drôles et sensibles à la fois.

    Avec “Stanley”, sa dernière pièce en date - co-écrite avec sa partenaire de scène, Margot Mouth - il endosse le rôle d’un jeune américain atteint de troubles de personnalité multiple pour raconter une histoire extraordinaire inspirée d’une histoire vraie.

    Aujourd’hui, directeur artistique de la Compagnie Scènes Plurielles, il voit ses nouvelles pièces se monter dans un lieu récemment investi par la compagnie : “l’Entrée des artistes", un bel espace scénique aux portes de Toulouse dédié à la création théâtrale professionnelle et amateur.